5ème Journée Nationale de Prévention et d'Information sur l'Obésité Infantile

lu 5821 fois

Le samedi 10 janvier 2009, l'Association Française de Pédiatrie Ambulatoire (AFPA) organisera, avec le soutien du PNNS (Programme National Nutrition Santé) et de l'INPES (Institut National de Prévention et d'Éducation pour la Santé), sa 5ème « Journée Nationale de Prévention et d'Information sur l'Obésité Infantile ».

« 5ème Journée Nationale de Prévention et d’Information sur l’Obésité Infantile » Pour cette nouvelle édition, au-delà de l’importance du dépistage précoce, les pédiatres de l’AFPA ont choisi de revenir aux bases de l’équilibre alimentaire, notion centrale de la lutte contre l’obésité infantile, et de "tordre le cou aux idées reçues". Gros plan sur les aliments, les besoins nutritionnels de l’enfant, la composition des repas, les habitudes à prendre au quotidien… Autant de thèmes qui seront déclinés sous forme d’ateliers, de conférences, d’animations pédagogiques pour informer et sensibiliser les familles.

Point sur ce rendez-vous d’information et de prévention qui se tiendra dans une centaine de villes en France, les vendredi 9 et samedi 10 janvier (renseignements et détails des initiatives par ville disponibles à compter de novembre 2008 sur le site www.afpa.org).

Pédagogie autour de l’équilibre alimentaire et des bases d’une bonne hygiène de vie

Aujourd’hui en France, un enfant sur cinq est en surcharge pondérale, 3,5% sont obèses et 14,3% sont en surpoids (1). Face à ce constat, l’AFPA a souhaité poursuivre sa mobilisation et organise pour la 5ème année consécutive, la Journée Nationale de Prévention et d’Information sur l’Obésité Infantile.

Parce que "bien manger" est essentiel mais pas forcément évident au quotidien, les pédiatres souhaitent informer les parents et les enfants sur les bonnes habitudes alimentaires et les bases d’une bonne hygiène de vie pour être en bonne santé.

Selon une étude Ipsos santé (2), les trois quarts des adolescents pensent avoir une alimentation équilibrée. Pourtant, lorsqu’on leur demande ce qui est le plus important pour eux quand ils choisissent eux-mêmes leur repas, ils ne sont que 10% à citer l’équilibre alimentaire.

Les habitudes alimentaires se prennent dès le plus jeune âge, c’est pourquoi il est essentiel d’apprendre aux enfants à bien choisir leurs aliments et leur faire découvrir et aimer de nouvelles saveurs. Veiller à la convivialité des repas, manger lentement, ne pas se resservir, prendre du plaisir, participer au marché, à la cuisine… voici quelques-uns des conseils qui seront véhiculés par les pédiatres à travers de nombreuses initiatives dans toute la France.

Par ailleurs, plusieurs études montrent que les personnes les moins favorisées sont les plus touchées par l’obésité. Dans le contexte actuel, il est indispensable de prendre en compte la situation socio-économique des familles. L’AFPA donnera donc des conseils en fonction des modes de vie de chaque famille.

Repères de consommation pour les enfants

Informer, prévenir et dépister "parce qu’au début ça ne se voit pas"

Depuis 5 ans, les pédiatres se mobilisent pour sensibiliser les familles à la nécessité d’un dépistage précoce de l’obésité mais également à l’importance d’une bonne alimentation et d’un exercice physique régulier.

Les enfants ne deviennent pas obèses du jour au lendemain. Généralement, ils prennent du poids progressivement et l’entourage ne s’en aperçoit pas forcément.

Véritables spécialistes de la santé du nourrisson, de l’enfant et de l’adolescent, les pédiatres ont un rôle incontournable notamment dans la sensibilisation, la prévention et la lutte contre ce problème de santé publique.

Un suivi pédiatrique régulier permet de prévenir les risques d’obésité. En effet, pour contrôler le développement d’un enfant, il est indispensable de noter l’évolution de sa croissance, d’établir sa courbe de taille, de poids et l’évolution de sa corpulence. De par leur formation et leur expérience au quotidien, les pédiatres pourront apporter des conseils appropriés aux parents selon l’âge de leur enfant.

A propos de l’AFPA

L’AFPA est une association nationale regroupant plus de 1500 pédiatres, soit 60% des pédiatres d’exercice ambulatoire (médecine de l’enfant en dehors de l’hôpital : pédiatres libéraux et pédiatres travaillant en Protection Maternelle Infantile ou en institutions). Elle est engagée dans le Conseil National De la Pédiatrie (CNDP) aux côtés de 6 autres communautés pédiatriques.

Ses différentes missions visent à développer les actions de formation continue, élaborer une réflexion sur les programmes et les moyens de cette formation, promouvoir la recherche médicale dans le domaine de la Pédiatrie Ambulatoire, réaliser des actions et des programmes de pédiatrie humanitaire.

Elle sert de lien entre la pédiatrie ambulatoire (pédiatrie de ville), et les autres modes d’exercice de la pédiatrie, favorise la collaboration avec les sociétés étrangères de pédiatrie ambulatoire et représente les pédiatres de ville dans les sociétés savantes, auprès des organismes de formation continue et de recherche, et auprès des autorités administratives.

Enfin, l’AFPA organise chaque année la Journée Nationale de Prévention et d’Information sur l’Obésité Infantile.

Notes :

  1. Enquête nationale ENNS 2006
  2. IPSOS pour "Bien manger, c’est bien joué !", avril 2008

Source : Association Française de Pédiatrie Ambulatoire (AFPA)

SOURCE : Association Française de Pédiatrie Ambulatoire

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s