1 enfant sur 2 a faim en dehors des repas

lu 5016 fois

D’après un sondage BVA/ANPP (Association Nationale Pommes Poires) : « les enfants et le goûter [1] », 1 enfant sur 2 a faim en dehors des repas. Selon leurs parents, 47% des enfants de moins de 15 ans ont faim en dehors des repas. Parmi eux, ce petit creux est ressenti par 72,8% d’enfants au moment du goûter (contre 48% des adultes [2]). Un besoin d’énergie ou un petit déjeuner trop léger sont les causes majeures de cet appel du ventre chez les enfants. Pour pallier cette petite faim, les parents donnent le plus fréquemment à leurs enfants des produits laitiers (42,8%), des fruits et compotes (35% et 41%) et des morceaux ou tartines de pain (37%). Ceux-ci préfèrent leur donner le goûter à la maison (66%) plutôt qu’à emporter (16%).

La pomme, fruit préféré des enfants (et des grands) pour le goûter

Derrière les produits laitiers qui ont la cote au moment du goûter, le fruit apparaît également comme un aliment essentiel du goûter des enfants, soit sous forme de fruit frais, soit sous forme de compote.

La pomme est plébiscitée par les parents qui la choisissent à 61% loin devant la banane (27%), le raisin (6%) et la clémentine (3%). En effet, grâce à sa diversité variétale et à sa praticité, elle s’adapte parfaitement aux activités des enfants. Une habitude qui perdure puisque chez les grands, la pomme est également choisie à 49% pour le « quatre heures » (source sondage IFOP/ANPP février2011).

Le goûter, un moment important

Selon le PNNS (Programme National Nutrition Santé), le goûter est un moment important permettant d’éviter tout grignotage jusqu’au dîner. « Une collation et/ou un goûter peuvent aussi être recommandés notamment pour les enfants, les personnes âgées ou tout simplement lorsque l’on a faim. » (www.mangerbouger.fr). Si le goûter est important, il convient d’être très attentif à la nature des aliments pris par les enfants à cette occasion. En effet en France, 14,5% des enfants sont en surpoids, et 3,5% sont même obèses [3].

Avec seulement 80 calories en moyenne, la pomme s’intègre parfaitement dans un goûter sain et complet. Idéalement, il doit être composé d’un produit laitier pour assurer un apport suffisant en calcium sur la journée, d’un produit céréalier pour refaire le plein d’énergie, d’une boisson (jus de fruit, eau) et d’un fruit pour les vitamines et les fibres.

La pomme à la conquête des jeunes à Kidexpo

Conscients de l’importance d’une alimentation équilibrée pour les enfants, les pomiculteurs iront à la rencontre des familles et des enfants lors du salon Kidexpo qui se déroulera du 21 au 24 octobre au Parc des Expositions, Porte de Versailles, à Paris. L’Association Nationale Pommes Poires y sera présente, en collaboration avec la Pomme du Limousin et la Pomme Antarès. Un producteur, une diététicienne et des animateurs présents sur le stand « Planète Pomme » expliqueront les méthodes de production respectueuses de l’environnement mises en place dans les Vergers Ecoresponsables et les atouts de la pomme en matière de nutrition et de santé.

Des animations ludiques et pédagogiques ainsi que des dégustations de plusieurs variétés seront proposées pour faire découvrir aux enfants (et aux plus grands !) tous les goûts et atouts de la pomme, fruit préféré des Français.

[1] Sondage « Les enfants et le goûter » de l’Association Nationale Pommes Poires réalisé par BVA. Un échantillon de 618 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (octobre 2011).

[2] Sondage « Les petits creux des Français » de l’Association Nationale Pommes Poires réalisé par l’IFOP. Un échantillon de 1009 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (février 2011).

[3] Chiffres de la Haute autorité de Santé octobre 2011

Source : Association Nationale Pommes Poires (ANPP)

SOURCE : Association Nationale Pommes Poires

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s