« La moitié de mon repas en fruits et légumes » ou « comment relooker votre assiette ? »

lu 3845 fois

Les Français ne consomment pas assez de fruits et de légumes... Le constat est simple et connu de tous ! Mais comment améliorer cette situation ? Il existe un repère simple : les fruits et légumes doivent représenter la moitié des aliments consommés au cours d'un repas (repas principal ou collation).

Il s'agit donc de relooker votre assiette, en modifiant les proportions d'ingrédients qui la composent, sans éliminer totalement aucun groupe d'aliments, car tous sont nécessaires à votre santé.

En se basant sur l'équilibre préconisé dans la pyramide alimentaire méditerranéenne et les dernières recommandations américaines, on peut très facilement modifier la structure des repas.

Principes à retenir :

  • Augmentez la présence de fruits et de légumes (antioxydants, fibres, eau, faible apport calorique…) : il doivent représenter la moitié de l'assiette !
  • Maintenez un bon apport en féculents et pain non raffinés, en légumineuses (glucides complexes, fibres, protéines végétales).
  • Consommez des oléagineux (acides gras insaturés, fibres…) et des fruits secs (minéraux, fibres…).
  • Utilisez régulièrement des herbes fraîches, de l'ail, de l'oignon (complément en antioxydants).
  • Privilégiez le poisson et les huiles végétales brutes (oméga 3).
  • Limitez la consommation de produits laitiers de vache (susceptibles d'augmenter les apports en acides gras saturés, en protéines). À l'instar du bon sens méditerranéen, opter pour les laits fermentés (contenant des probiotiques), et dérivés du lait de chèvre et de brebis (apport en oméga 3).
  • Consommez de la viande une fois par jour, c'est suffisant. Par ailleurs, privilégiez les volailles et le porc (acides gras mono-insaturés).
  • Faites la chasse aux aliments qui n'apportent que des calories "vides", dépourvus de micronutriments essentiels (sucre, boissons sucrées…).
Mise en pratique

Augmentez la présence de fruits et de légumes... ils doivent représenter la moitié de l'assiette !

(Véronique Liégeois, Diététicienne - Equation Nutrition n°46 - 2005)

SOURCE : APRIFEL

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s