« Bien manger, c'est bien joué ! », 1ère opération de mécénat sportif consacrée à l'information nutritionnelle des adolescents

lu 5711 fois

Un programme associant pratique sportive et information nutritionnelle dont le principe est plébiscité par les 12-15 ans selon une étude IPSOS pour « Bien manger, c'est bien joué ! ». Cette opération, soutenue par le ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports, a été conçue par la Fondation du Sport sous le mécénat de Kraft Foods France. Organisée au sein de trois grandes fédérations sportives, elle a permis en 3 ans de sensibiliser 124 000 adolescents par le biais de leurs entraineurs à la l'information nutritionnelle et prévoit d'en toucher 162 500 pour la saison en cours.

« Bien manger, c’est bien joué ! », 1ère opération de mécénat sportif consacrée à l’information nutritionnelle des adolescents Bruno Luisetti, PDG de Kraft Foods France et Gilles Bertoni, Délégué Général de la Fondation du Sport, ont présenté aujourd’hui le bilan et les perspectives du programme d’information nutritionnelle « Bien manger, c’est bien joué ! » destiné aux adolescents : une initiative unique en France, soutenue par le ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports. A cette occasion, les résultats de la 1ère étude « Bien manger, c’est bien joué ! » / Ipsos, menée auprès d’adolescents pour connaître leur rapport à l’alimentation et à l’information nutritionnelle ont été dévoilés.

Créé sous l’égide de la Fondation du Sport, en partenariat avec la Fédération Française de Handball et avec le mécénat de Kraft Foods France, « Bien manger, c’est bien joué ! » est un programme d’information nutritionnelle conçu pour les adolescents pratiquant un sport en club. Son principe : associer pratique sportive et information nutritionnelle en faisant des entraîneurs les relais centraux de la sensibilisation des adolescents. Sous forme de 10 sessions de 10 minutes pendant l’entraînement, le programme permet d’acquérir l’ensemble des notions de base liées à une alimentation équilibrée par le biais de l’entraîneur de club.

Depuis la création du programme en 2004, près de 124 000 adolescents ont ainsi été sensibilisés aux principes d’un bon équilibre alimentaire couplé à une pratique sportive régulière. Fort de son succès, « Bien manger, c’est bien joué ! » connaît une évolution majeure. Deux nouvelles fédérations sportives emblématiques, la Fédération Française d’Athlétisme et la Ligue Féminine de Basket Ball ont choisi de proposer le programme à leurs jeunes licenciés pour la saison 2007/2008. Ainsi, au cours de cette année plus de 162 500 adolescents pourront être sensibilisés aux grands principes de l’information nutritionnelle. Par ailleurs, Kraft Foods France et la Fondation du Sport ont annoncé la participation, le 16 mai prochain, de « Bien manger, c’est bien joué ! » à la Course Contre la Faim, initiative de l’Association Action Contre la Faim visant à sensibiliser plus de 150 000 collégiens.

C’est dans cette perspective que la 1ère étude « Bien manger, c’est bien joué ! » / Ipsos a été lancée, sur « le rapport des adolescents à l’alimentation et à l’information nutritionnelle ». Une étude qui met notamment en évidence que 63 % des adolescents (12-15 ans) pratiquant une activité physique régulière seraient intéressés par le fait que leur entraîneur sportif ou un sportif confirmé leur parle des bonnes pratiques pour avoir une alimentation équilibrée. Ainsi, associer pratique sportive et information nutritionnelle semble donc capital.Les adolescents français sont néanmoins très partagés sur le fait que manger équilibré est facile (53%) ou contraignant (46%). Pour autant, plus les adolescents se sentent bien informés sur l’alimentation, plus ils sont nombreux à considérer qu’il est facile d’avoir une alimentation équilibrée ; résultat qui démontre la nécessité de continuer à sensibiliser les adolescents de manière didactique.

Autre point fondamental : le rôle essentiel des parents dans l’alimentation des adolescents. Ce sont de loin les premiers prescripteurs des 12-15 ans en matière d’information nutritionnelle. Pour 74% des adolescents, ce sont les parents et la famille qui les informent le mieux sur l’alimentation et la nutrition. Ainsi l’étude met en évidence le fait que toute action de sensibilisation des adolescents gagnerait à être relayée auprès des parents. C’est l’une des principales conclusions tirées de cette enquête, qui devrait conduire à une évolution de la démarche « Bien manger, c’est bien joué ! » au cours des prochaines années.

Enfin, si l’étude démontre des signes très encourageants sur le niveau global de l’information nutritionnelle des jeunes français - 81 % des adolescents estimant être bien informés sur les grands principes de l’information nutritionnelle - il existe toujours une corrélation importante entre niveau de vie et représentation de l’alimentation. En effet, plus la catégorie socio professionnelle du chef de foyer est basse, plus les adolescents ont le sentiment d’avoir une alimentation mal équilibrée (passant de 16% chez les professions indépendantes et les cadres à 32% chez les ouvriers).

A propos de « Bien manger, c’est bien joué ! » :

Initié en 2004 au sein de la Fédération Française de Handball, le programme d’information nutritionnelle « Bien manger, c’est bien joué ! » (BMCBJ) a été officiellement lancé en 2005 sous l’égide de la Fondation du Sport et avec le mécénat de Kraft Foods France. Ce programme, qui se décline aujourd’hui également au sein de la Fédération Française d’Athlétisme et la Ligue Féminine de Basket Ball, bénéficie du soutien du ministère de la Santé de la Jeunesse et des Sports.

« Bien manger c’est bien joué ! » a été développé autour de deux principes clés : associer pratique sportive et information nutritionnelle et faire des entraîneurs le relais central de l’information auprès des adolescents. Avec plus de 124 000 adolescents sensibilisés jusqu’ici, il s’agit, en France, de la première opération de mécénat consacrée à l’information nutritionnelle au sein de fédérations sportives.

La présentation complète du programme « Bien manger, c’est bien joué ! » se trouve sur la nouvelle version du site internet. Celui-ci comprend 3 entrées spécifiques pour les adolescents et les entraîneurs ainsi qu’une présentation institutionnelle du programme. Ce site propose une description complète du programme, des forums de discussion pour échange des bonnes pratiques, des quiz et jeux, etc.

Pour toute information complémentaire consulter www.bmcbj.org

SOURCE : « Bien manger, c’est bien joué ! »

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s